Frelon asiatique : 5 conseils pour se protéger efficacement cet été

éloigner frelon asiatique

Le frelon asiatique a débarqué en Europe il y a déjà quelques années. Depuis, il a décimé beaucoup de ruches et poursuit son combat. Ce parasite se nourrit principalement d’insectes, comme les abeilles, les bourdons, mais il aime aussi les fruits. Le fait est que ces derniers n’ont pas développé de réflexe de défense contre ce prédateur. D’ailleurs, le frelon asiatique est non seulement redoutable pour les insectes, mais il représente aussi un danger pour l’homme. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de prendre quelques mesures pour se protéger de son invasion.

 

Conseil 1 – Identifier le frelon asiatique

Le frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax) est un chasseur d’abeilles, de mouches, de papillons et autres insectes essentiels au maintien de la biodiversité. Pour qu’il ne s’installe pas dans votre jardin, notamment pendant la période estivale, le premier conseil à adopter est de savoir l’identifier. Il s’agit de reconnaître ce type d’insecte parmi les autres nuisibles pour comprendre son style de vie. Sachez avant tout qu’il est attiré par les nourritures et est capable de réaliser une attaque collective jusqu’à détruire un arbre fruitier ou semer la panique dans la maison.

Il faut aussi noter que les frelons asiatiques sont assez différents des frelons européens. Ils se reconnaissent aisément par leurs thorax noirs, leurs pointes jaune orangé qui figurent à l’extrémité de leurs abdomens et leurs pattes jaune. Les frelons européens, quant à eux, présentent un abdomen jaune et des traits noirs avec des pattes brunes. Ainsi, en vérifiant ces différentes caractéristiques, vous pouvez facilement reconnaître vos adversaires pour savoir comment les éviter et les détruire.

frelon asiatique
Crédit photo : © Canva

Conseil 2 – Repérer le nid des frelons asiatiques

Pour éviter que les frelons asiatiques ne s’installent dans votre propriété, vous devez repérer rapidement leur nid. En effet, on peut facilement découvrir le début de l’abri de ces bestioles en surveillant les bruits. Entre le mois de mars et de juillet, ces prédateurs commencent la réalisation de leur nid. De ce fait, il faut prendre les bonnes dispositions rapidement, parce que plus tôt le nid est détecté, moins seront les risques.

Une fois que vous l’avez repéré, ne le touchez pas. Le fait est que ces bestioles ne supportent pas les fumées, faites-les fuir en brûlant du thym ou du café moulu au pied de leur abri. Une autre astuce est d’allumer des bâtons d’encens près de la zone. Les insectes vont ainsi rapidement déménager.

nid de frelons asiatiques
Crédit photo : © Canva

Conseil 3 – Utiliser des mélanges à vaporiser

Une troisième astuce pour se protéger des frelons asiatiques cet été est de fabriquer des solutions à vaporiser. Il s’agit de concevoir des mélanges à forte odeur pour faire fuir les parasites. En effet, comme la plupart des nuisibles, les frelons asiatiques ne supportent pas les fortes odeurs. Ainsi, pour concevoir votre mélange naturel à vaporiser, vous pouvez utiliser :

  • Du vinaigre et des gouttes de citron mélangés à de l’eau,
  • De l’huile essentielle de citronnelle avec 1 litre d’eau tiède,
  • ½ litre d’eau mélangé à de l’huile d’olive et du bicarbonate de soude.

Ce sont des mélanges très simples, mais ils sont extrêmement efficaces pour éviter que les frelons ne s’installent durablement dans votre propriété. Concernant leur utilisation, il suffit de mettre les ingrédients dans un vaporisateur, puis aspergez votre propriété.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DFG Insectes (@dfg_insectes)

Conseil 4 – Le pouvoir des clous de girofle

Pour éloigner les frelons asiatiques de votre jardin ou de votre intérieur, vous pouvez utiliser des clous de girofle. C’est un excellent remède facile à réaliser et qui ne nécessite pas beaucoup de temps. Par ailleurs, il vous aidera à lutter efficacement contre ces parasites.

Pour cela, il suffit d’écraser une bonne quantité de clous de girofle jusqu’à en obtenir une poudre. Puis, placez la préparation dans de petites coupes et disposez-les dans votre domicile. L’odeur dégagée par cette substance fera fuir les frelons asiatiques. Ils se trouveront ainsi dans l’obligation de trouver une zone hors de votre propriété pour s’installer.

Conseil 5 – Réaliser un piège anti-frelon

Pour éviter l’invasion des frelons asiatiques dans votre maison, vous pouvez réaliser votre propre piège. Pour cela, prenez une bouteille en plastique. Coupez le goulot et retirez le bouchon pour permettre aux prédateurs de trouver de la place pour y entrer. Puis, mettez quelques aliments sucrés au fond de la bouteille et forcez le goulot vers le bas.

Attirés par les nourritures, les frelons entreront sans hésiter dans la bouteille. Ils y resteront emprisonnés. Il ne vous reste plus qu’à jeter le piège loin de votre résidence.

Laurence
A propos de l'auteur
Mère (et grand-mère) au foyer, je suis également rédactrice et pigiste. J'écris surtout sur les animaux qu'ils soient domestiques ou sauvages, et plus généralement sur tout ce qui touche à la nature.
AccueilFrelon asiatique : 5 conseils pour se protéger efficacement cet été

Laisser un commentaire