En mai, les pucerons sont de retour au jardin : 5 conseils de jardinier pro pour en finir de manière naturelle

Les pucerons sont des insectes nuisibles redoutés par tous les jardiniers. Ces parasites s’installent sur les feuilles, s’attaquent aux végétaux et sucent la sève. Le feuillage s’englue et finit par s’endommager, s’affaiblir ou mourir. Si presque tous les végétaux peuvent être concernés, les rosiers sont les plus touchés et les plus sensibles. Découvrez tous les conseils des jardiniers professionnels pour se débarrasser efficacement de ces insectes ravageurs qui envahissent votre jardin, notamment pendant le mois de mai.

Utiliser du purin d’ortie

Ces insectes à 6 pattes peuvent être de couleur rose, jaune, violet, noir ou verte. Si certaines espèces se nourrissent de la sève de vos rosiers, d’autres préfèrent les arbres fruitiers. En cas d’invasion, il y a des solutions naturelles que vous pouvez réaliser vous-même pour venir à bout des pucerons. Parmi les remèdes les plus appréciés, il y a le purin d’ortie. Il s’agit à la fois d’un fertilisant et d’un insecticide naturel extrêmement puissant.

A lire également  La chenille processionnaire est désormais reconnue comme nuisible à la santé

Bien que son nom ne soit pas très ragoûtant, ce traitement 100 % naturel permet de combattre efficacement ces parasites. Le purin est d’ailleurs commercialisé dans les jardineries. Mais vous pouvez également le fabriquer vous-même. Pour cela, il vous faut des orties conservées au sec dans un récipient hermétique. Attention à ne pas utiliser un contenant en métal. Puis, laissez macérer plusieurs jours un kilo d’orties et 10 litres d’eau. Ensuite, pulvérisez la solution sur vos plantes envahies de pucerons.

Un anti-puceron à base de marc de café

Pour se débarrasser efficacement des pucerons, les jardiniers qualifiés ont essayé de nombreuses méthodes naturelles. Bien que les produits chimiques soient efficaces, en jardinage écoresponsable, ils sont fortement déconseillés. De plus, pour ne pas abîmer vos plantations, il est recommandé d’utiliser des traitements naturels. Pour ce faire, le marc de café est un ingrédient à privilégier.

Si vous êtes amateur de café, vous n’aurez plus besoin de jeter le reste de votre café. Eh oui ! Ce dernier peut vous aider à lutter contre les pucerons efficacement, tout comme certains autres parasites comme les limaces et les fourmis. C’est un grand allié, en particulier pour les rosiers que ces insectes aiment tant. Comment l’utiliser ? Il suffit de récupérer le marc de café dans votre cafetière. Ensuite, répandez-le au pied de vos plantes. C’est une solution pratique, économique et surtout facile à mettre en œuvre.

A lire également  Pucerons en Mai au jardin : 5 remèdes de grand-mère naturels et efficaces pour s'en débarrasser

Les associations de plantes

Certains végétaux sont des anti-pucerons extrêmement efficaces. Leur présence dans votre jardin vous permettra d’éloigner ces insectes plus facilement. C’est notamment le cas de la menthe et de la lavande. Mais il y a aussi le thym, la sarriette ou l’absinthe. D’autres espèces, comme la capucine, peuvent être utilisées comme plantes pièges. Ces insectes ravageurs en raffolent et n’hésiteront pas à les attaquer. Notez qu’après, il faudra vous débarrasser du végétal quand il est plein de pucerons. Sachez que les plantes pièges sont des végétaux à sacrifier au profit de votre jardin.

Crédit photo : © canva

Vous pouvez également privilégier la diversité végétale. Pour cela, laissez une partie du potager se faire envahir par les plantes sauvages. Ce sont des abris pour les insectes qui contrôlent la population d’autres nuisibles. Aussi, évitez l’excès d’engrais azotés étant favorables aux pucerons.

Le savon noir

Le savon noir est un ingrédient écologique pour entretenir votre jardin et combattre l’invasion de nuisibles. Privilégié en jardinage biologique, cet élément est facile à utiliser et représente un remède redoutable contre ces insectes. C’est le principal allié naturel de vos végétaux. Pour votre recette anti-puceron, il vous faut 5 cuillères à soupe de savon noir et 1 litre d’eau tiède.

A lire également  Comment éloigner efficacement et naturellement les limaces et escargots du jardin ?

Pour la préparation, mélangez 5 cuillères à soupe de savon noir avec de l’eau. Laissez le mélange refroidir et pulvérisez-le sur les feuilles, puis sur les tiges de vos végétaux, à l’instar des rosiers, des plants de tomates et de toutes les autres plantes touchées par l’invasion. Sachez que cette solution permet aussi de lutter contre les larves et autres insectes ravageurs. Un dernier conseil : réalisez cette opération de préférence le matin ou le soir par beau temps.

Attirer les coccinelles dans votre jardin

Dans la lutte écoresponsable, les jardiniers choisissent désormais d’utiliser des auxiliaires de jardin comme les coccinelles. Ils sont plus efficaces que les produits chimiques. Par ailleurs, les pucerons sont actuellement de plus en plus envahissants au point qu’ils résistent même aux pesticides. En recourant aux coccinelles, vous êtes certains de garantir le développement et la santé de vos plantes.


Sachez qu’une coccinelle peut manger jusqu’à 100 pucerons quotidiennement. Autant dire que ces ravageurs n’ont aucune chance de s’en sortir. De plus, cet auxiliaire ne véhicule aucune maladie.

Michel Tournant
A propos de l'auteur
AccueilEn mai, les pucerons sont de retour au jardin : 5 conseils de jardinier pro pour en finir de manière naturelle
Sur le même thème :

Laisser un commentaire