Comment nourrir un hérisson dans son jardin ?

Bien qu’ils soient des mammifères nocturnes et que leur peau est recouverte de poils piquants, les hérissons restent inoffensifs. De plus, ils sont des bienfaiteurs du jardin puisqu’ils adorent manger les insectes nuisibles pour les plantes et les fleurs. Si vous avez donc la chance d’apercevoir dans votre propriété ces petits animaux, vous pouvez les offrir de la nourriture. Il faut toutefois faire attention parce que ces insectivores avalent à peu près tout, alors que leur système digestif est fragile. Pour les donner à manger correctement, découvrez tout de suite comment nourrir un hérisson dans son jardin.

Donnez aux hérissons de la nourriture adéquate

En pleine nature, le hérisson mange des insectes comme les coléoptères, les chenilles et les vers de terre. Il peut également avaler des perce-oreilles, des mille-pattes, des mouches ou des moustiques. Bien qu’il soit insectivore, ce petit animal aime aussi les petites baies, les petits fruits murs et les champignons.

Lorsque mère nature n’arrive plus à lui donner à manger, le hérisson s’aventure dans les jardins ou pénètre même à l’intérieur d’une maison. Dans ce cas précis, il a surtout besoin d’une assistance alimentaire. Vous pouvez, de ce fait, le nourrir avec des croquettes ou des pâtées pour chat ou chien. Ces types d’aliments contiennent en général des protéines et des graisses identiques à celles des insectes. Si vous n’avez pas des nourritures pour animaux domestiques, vous pourrez donner des viandes comme du blanc de poulet cru, du steak haché cru, des noisettes, des noix ou des fruits mûrs. Comme tous les êtres vivants, les hérissons ont besoin de se désaltérer de temps en temps. Vous pouvez donc installer dans votre jardin un point d’eau pour ce petit animal.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par nini (@pollux_decoration)

Les aliments à éviter pour les hérissons

En général, les hérissons possèdent un système digestif très sélectif. Ils ne tolèrent pas certains aliments bien qu’ils les mangent par instinct de survie. Pour préserver leur santé, évitez de donner des restes de table avec des graisses, de l’huile, des épices ou du fromage. Tous les produits contenant du lactose pourraient provoquer une dysenterie mortelle. Comme tous les animaux domestiques, cette espèce ne supporte pas le chocolat et les agrumes.

Adoptez le bon geste pour bien nourrir les hérissons

Les hérissons sont des mammifères nocturnes. Ils ne sortent manger que pendant la nuit. Si vous souhaitez donner de la nourriture à ces animaux, vous pouvez déposer l’aliment le soir. Il faut utiliser dans ce cadre des bols pas trop profonds et suffisamment lourds afin que le hérisson ne le renverse pas. Pour adopter une meilleure condition d’hygiène, vous devez nettoyer régulièrement la gamelle. En ce qui concerne la quantité de nourriture, sachez que cette espèce commence son hibernation vers la fin du mois de mars. À la proche de cette période, évitez donc de donner trop de nourritures puisque la suralimentation pourrait troubler son processus d’hibernation. Pour le point d’abreuvage, il faut également utiliser un récipient de faible hauteur et suffisamment lourd. Vous pouvez, dans ce cas, mettre de l’eau dans un bol mesurant 15 cm de hauteur au maximum.

Laurence
A propos de l'auteur
Mère (et grand-mère) au foyer, je suis également rédactrice et pigiste. J'écris surtout sur les animaux qu'ils soient domestiques ou sauvages, et plus généralement sur tout ce qui touche à la nature.
AccueilComment nourrir un hérisson dans son jardin ?
Sur le même thème :

Laisser un commentaire