A quelle fréquence faut-il arroser vos plants de tomates pour maximiser la récolte ? Réponse dans cet article

Vous possédez un jardin de tomate dont vous souhaitez maximiser la production et la récolte ? Pour cela, il faudra maîtriser le bon rythme d’arrosage. Voici comment arroser correctement vos plantes de tomates pour profiter d’une bonne récolte.

Quel est le moment idéal pour l’arrosage des plantes de tomates ?

Idéalement, il est conseillé d’arroser les plantes de tomates le matin de bonne heure. Ainsi, l’eau parvient à infiltrer le sol et entre en contact avec les racines, ce qui favorise leur développement et leur croissance. Servez-vous d’un arrosoir pour vous assurer de bien répartir l’eau sur les plantes et aux alentours. Si vous vous occupez de votre champ de tomates en pleine journée, ce ne serait qu’une vaine entreprise. En ce moment, la présence du soleil entraîne la montée de la température (surtout en été). Le sol s’échauffe à un tel point que la chaleur fait évaporer une grande quantité d’eau. La pénurie d’eau au niveau des racines ralentit la croissance des plants de tomates. Toutefois, faire l’arrosage dans la soirée, quelques heures après le coucher du soleil, permet d’accroître la productivité.

À quel rythme faut-il réaliser l’arrosage des plants de tomates pour maximiser la récolte ?

L’essentiel à retenir, c’est qu’il n’y a pas une fréquence prédéfinie qui s’applique dans toutes les situations. Plusieurs paramètres entrent en compte pour déterminer la fréquence à laquelle vous pouvez arroser vos plants de tomates. Vous devez prendre en considération :

  • la localisation géographique,
  • le type de sol,
  • la quantité d’eau,
  • la croissance des fruits.

En ce qui concerne la situation géographique, le site https://monjardinmamaison.maison-travaux.fr/ nous apprend que la température dans le sud de la France est beaucoup plus élevée qu’au nord. De ce fait, il convient d’arroser les plants de tomates à intervalle de 24 à 48 h pour ceux qui résident dans le sud. Au nord par contre, il faut espacer les séances d’arrosage de 3 à 4 jours environ.

D’un autre côté, les sols argileux ont la capacité de bien conserver l’humidité contrairement au sol sablonneux qui est bien plus sec. Aussi, moins vous utilisez l’eau pour l’arrosage des plantes, plus fréquemment vous devez les entretenir. Le dernier paramètre qu’il convient de prendre en considération est la croissance des fruits. Plus le stage de croissance des plantes évolue, plus la plantation aura besoin d’eau pour mûrir.

Le plus important pour maximiser votre production, c’est de faire un arrosage à intervalle de temps régulier. Les plantes ne doivent pas être inondés d’eau ni en manquer. Pour vous assurer d’arroser vos plants de tomates au bon moment, creusez le sol de quelques centimètres et examinez son degré d’humidité.

Michel
A propos de l'auteur
Retraité de la fonction publique, je suis jardinier amateur de "père en fils". Enfant déjà j'accompagnais mon père et mon grand père dans un jardin "ouvrier" dans la banlieue Lilloise. J'entretien cette passion et vous la partage dans les pages de ce site.
AccueilA quelle fréquence faut-il arroser vos plants de tomates pour maximiser la récolte ? Réponse dans cet article

Laisser un commentaire