5 astuces naturelles pour éloigner les limaces et escargots du potager ! Fini les légumes dévorés par ces nuisibles

Votre jardin potager est victime d’une invasion de limaces et d’escargots ? Pas de panique ! Il existe de simples moyens naturels d’en venir à bout.

En à peine quelques jours de traitement, vos légumes seront définitivement débarrassés de ces petits nuisibles. Voici 5 astuces naturelles qui marchent à tous les coups pour éloigner les limaces et les escargots. N’hésitez pas à les mettre en pratique.

1. Planter une fougère

La fougère est une plante sans fleur ni graine produisant des tiges aériennes. Elle se développe généralement dans les bois et dans les landes. Vous pouvez tout de même en planter quelques-unes dans votre jardin près de vos légumes. Les limaces et les escargots ne raffolent pas de ce type de plante. Si vous en mettez donc dans votre potager, ils ne s’y approcheront pas.

L’avantage de la fougère est qu’elle est facile à trouver. Elle résiste bien à la pluie et vous pouvez la disposer à votre guise. C’est ainsi le remède naturel idéal pour venir à bout des petites bestioles dans votre jardin. C’est ce que préconise, GILLES, web-jardinier et tenant du site Jardin-potager-bio.fr.

2. Créer un rempart

La seconde astuce naturelle que vous pouvez utiliser pour éloigner les limaces et les escargots est le rempart naturel. Comment en créer un ? Eh bien, vous aurez besoin de quelques planches ou des pierres. L’idée est de créer un mur tout autour de vos légumes à l’aide de l’un de ces éléments.

Les petites bestioles ne vont pas fuir en l’apercevant. Au contraire, ils viendront s’y agripper pour profiter d’un abri contre la lumière. Tout ce que vous avez à faire après est de venir les enlever une à une pour les emmener loin de votre magnifique potager. Cette astuce est très efficace, mais il faut la reproduire assez régulièrement.

3. Répandre de la cendre de bois

La cendre de bois est une solution utilisée par de nombreux jardiniers pour éloigner les petits nuisibles de leur jardin. Il s’agit d’une poudre obtenue après avoir fait bruler du bois. Elle ralentit le passage des gastéropodes et protège vos légumes de leurs agresseurs. Il s’agit également d’un répulsif naturel.

La lutte naturelle anti-limace est en effet la meilleure méthode que vous puissiez adopter. Elle protège vos plantations des produits chimiques nocifs et vous évite d’avoir à tuer les petites bêtes qui peuplent votre jardin. Cette astuce est donc la meilleure pour venir à bout des limaces et escargots sans créer le moindre dommage.

4. Faire entrer des prédateurs

Les tout petits animaux comme les escargots et les limaces peuvent constituer de dangereux prédateurs insatiables pour les plantes. Ces derniers sont eux-mêmes les proies naturelles de prédateurs encore plus grands. Pourquoi ne pas les faire intervenir ? Le crapaud, le hérisson ou le carabe sont les animaux que vous pouvez utiliser pour mettre à l’œuvre votre plan. Ces animaux raffolent de petits mollusques. Ils sortent la nuit pour dénicher tous les mollusques se cachant.

Pour attirer l’un de ces prédateurs dans votre jardin, il suffit de lui créer un abri qui pourrait lui plaire assez, pour qu’il se sente en sécurité. Un tas de feuilles mortes pour un hérisson, une vielle souche de bois pour le carabe et un petit point d’eau pour le crapaud. Il existe plusieurs autres prédateurs tout aussi redoutables, mais susceptibles d’abîmer votre jardin. Faites donc attention.

5. Utiliser des coquilles d’œufs

Les coquilles d’œufs peuvent constituer une excellente solution pour vous débarrasser des petits mollusques. Ce sont des produits naturels faciles à obtenir et très efficaces. Une fois les coquilles émiettées, elles peuvent en effet faire office de barrière naturelle contre ceux qui menacent votre potager. Brisez-les grossièrement pour qu’elles soient assez grandes pour empêcher les limaces et les escargots de passer.

Crédit photo : © Canva

Disposez-les ensuite autour de vos plantes, surtout les plus jeunes. Vous verrez que vos légumes ne seront plus attaqués. En plus de lutter efficacement contre la présence des petits animaux, la coquille d’œuf offre un apport important de calcaire. La terre est nourrie et vos plantes pousseront beaucoup plus vite. Cette méthode présente en effet plusieurs avantages.

Laurence
A propos de l'auteur
Mère (et grand-mère) au foyer, je suis également rédactrice et pigiste. J'écris surtout sur les animaux qu'ils soient domestiques ou sauvages, et plus généralement sur tout ce qui touche à la nature.
Accueil5 astuces naturelles pour éloigner les limaces et escargots du potager ! Fini les légumes dévorés par ces nuisibles

Laisser un commentaire