Gazon brulé par le soleil en juillet : 7 étapes pour le rattraper et profiter d’une belle pelouse

Lorsqu’il est trop exposé au soleil, le gazon a tendance à perdre sa couleur verte au détriment du jaune. Cela a pour effet d’altérer l’aspect esthétique du jardin.

Heureusement, ce problème n’est pas irréversible. Il est en effet possible de corriger le gazon brûlé par le soleil en juillet et profiter d’une belle pelouse. Pour ce faire, il vous suffit de suivre les 7 étapes suivantes.

1. Identifier et nettoyer les zones brûlées

Pour rattraper votre gazon brûlé par le soleil en juillet, vous devez premièrement identifier et nettoyer les zones affectées. Comme le montre le site ctendance.fr, ces zones seront généralement clairsemées, contrairement aux parties épargnées. Pour profiter d’une belle pelouse, vous devez donc commencer par nettoyer les superficies qui sont brûlées.

Ce nettoyage permet de préparer le terrain avant de passer aux étapes suivantes. Ce sera donc l’occasion d’identifier les besoins et de définir le traitement à apporter au gazon. Seule une solution adéquate va permettre au gazon de retrouver son aspect initial. D’où l’intérêt de bien analyser la situation.

2. Scarifier le gazon et griffer le sol

Maintenant que vous avez identifié les zones brûlées ou clairsemées, vous devez désormais penser à scarifier le gazon. Cette étape consiste d’abord à éliminer les mauvaises herbes. Ensuite, vous devez retirer tous les brins d’herbe sèche présents sur la pelouse. Vous en ferez de même avec la mousse.

Le griffage quant à lui servira à rendre meuble, la terre de la zone ciblée. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser une griffe ou un râteau. Dans tous les cas, l’objectif sera de remuer les 5 premiers centimètres de terre. C’est ainsi que vous allez préparer le lit de semence sur lequel vous allez faire du regarnissage.

3. Procéder au regarnissage des zones clairsemées

Après avoir scarifié le gazon et griffé le sol des zones brûlées par le soleil, l’étape suivante sera le regarnissage. Pour cela, vous devez vous procurer des graines de gazon en garnissage en amont. Comme le recommande le site 18h39.fr, ces graines doivent être répandues en comptant 40 g/m².

Une fois cette étape franchie, vous devez les enfouir dans la terre et les recouvrir avec une touche de terreau. Vous pouvez vous servir d’un rouleau à gazon pour plaquer les semences contre la terre. Autrement, vous pouvez simplement les tasser avec les pieds.

Il convient de préciser que cette étape n’est conseillée que lorsque le gazon est partiellement brûlé. En revanche, si toute la pelouse est brunie par le soleil, vous devez directement ressemer votre gazon.

4. Ressemer le gazon

Cette étape ne sera nécessaire que si le gazon a plus de deux ans. Autrement, vous devez vous contenter du regarnissage. Pour ressemer votre pelouse, munissez-vous d’une griffe ou d’un râteau, d’une pelle, d’un arrosoir et de graines de gazon. La manipulation se fera préférentiellement dès la fin de l’été ou à l’arrivée de l’automne.

Pour ressemer le gazon, vous devez d’abord préparer le terrain en suivant les étapes précédentes. Puis au moment de planter, vous devez limiter l’utilisation d’engrais. Vous éviterez de les répandre sur une pelouse sèche. Pour cela, optez pour un engrais bio liquide que vous diluerez dans l’eau afin de le pulvériser sur le sol. Après cela, il ne vous restera plus qu’à arroser et à tondre votre gazon.

5. Arroser efficacement le gazon

Après avoir ressemé ou regarni votre gazon, vous devez ensuite l’arroser efficacement. Cela revient d’abord à pratiquer un arrosage modéré. Vous devez éviter de trop arroser votre gazon pendant l’été. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé d’utiliser un arrosage en pluie fine.

Arroser efficacement, c’est aussi arroser au bon moment. Il est en effet conseillé de réaliser l’arrosage le matin ou le soir. C’est à ces moments que le gazon est plus réceptif à l’eau que vous lui apportez.

Enfin, il est conseillé de privilégier un généreux arrosage une fois par semaine. C’est à cette quantité d’eau que s’accommode facilement le gazon. Ce rythme est en effet plus bénéfique que plusieurs fois en petite quantité.

6. Bien tondre le gazon

Pour profiter d’une belle pelouse, vous devez aussi bien tondre votre gazon. Cela revient à tailler votre espace vert après 10 ou 15 jours. Lors de la tonte, assurez-vous aussi de ne pas couper la pelouse en dessous de 3 cm. L’ombre qui sera formée par les hautes pousses va favoriser l’humidité et permettre au gazon de résister à la chaleur.
Par ailleurs, sachez qu’après la tonte, vous pouvez laisser les brins de pelouse sur place. Ils vont alors servir d’engrais naturel.

7. Nettoyer le gazon

Pour enfin rattraper votre gazon brûlé par le soleil en juillet et profiter d’une belle pelouse, vous devez le nettoyer. Ce nettoyage consiste essentiellement à ramasser toutes les feuilles mortes qui vont s’y retrouver. Autrement, elles risquent de causer de la moisissure et provoquer la formation de la mousse. En nettoyant votre gazon, vous allez donc éviter qu’il soit brûlé par le soleil et que la moisissure s’y forme pour affecter son aspect esthétique.

Michel
A propos de l'auteur
Retraité de la fonction publique, je suis jardinier amateur de "père en fils". Enfant déjà j'accompagnais mon père et mon grand père dans un jardin "ouvrier" dans la banlieue Lilloise. J'entretien cette passion et vous la partage dans les pages de ce site.
AccueilGazon brulé par le soleil en juillet : 7 étapes pour le rattraper et profiter d’une belle pelouse
Sur le même thème :

Laisser un commentaire