Comment faire un potager en hauteur ?

Faute d’espace, pour conserver les ressources minérales du sol et le protéger de l’érosion, pour protéger les cultures ou simplement pour des raisons esthétiques, le potager en hauteur est l’une des techniques de cultures modernes les plus appliquées de nos jours.

Cependant, faut-il encore en fabriquer un. Pour savoir comment vous y prendre, poursuivez la lecture de cet article.

Les types de potagers en hauteur

Les potagers en hauteur, ou surélevé si vous préférez, sont des potagers établis au-dessus du sol pour faire un potager de débutant, ou pour l’une des raisons suscitées. Il en existe deux sortes, à savoir :

  • Le potager en hauteur à même le sol : le but dans ce cas de figure est de créer un potager surélevé sans support.
  • Le potager surélevé sur pieds : il s’agit de bacs à potager qui sont surélevés grâce à des pieds.

Pour les jardiniers plutôt âgés, ils constituent une solution plus confortable, comme ils n’ont pas trop à se baisser pour jardiner.

Comment fabriquer un potager en hauteur ?

Pour fabriquer un potager en hauteur, il n’est pas nécessaire d’être un maître du bricolage. En effet, sa construction est très facile et ne requiert pas beaucoup d’outils. Dans cet exemple, nous allons voir comment concevoir un potager sur pied à faible coût.

Récupérez des planches de palettes

Certaines unités industrielles se débarrassent souvent de leurs anciennes palettes en les détruisant ou en les jetant dans des décharges. Vous avez donc la possibilité d’en récupérer quelques-unes pour vous servir de leurs planches. Pour cela, voici ce que vous devez faire :

  • Positionnez un pied-de-biche entre une planche et une traverse.
  • Au moyen d’un marteau, tapotez doucement.
  • Récupérez votre planche.

Pour construire un potager sur pieds, il vous faudra environ 24 planches de palettes. Une fois que c’est fait, munissez-vous d’un marteau et d’une tenaille pour retirer les clous des planches. Veillez à ne pas fendre leur bois.

Préparez vos planches

Pour commencer, prenez une ponceuse électrique et poncez vos planches. Puis, avec une scie circulaire, réalisez des coupes de 80 cm de longueur et 8 de 84,4 cm sur vos planches. Enfin, coupez les 4 tasseaux de 44 x 44 mm d’une longueur de 30 centimètres chacun.

Assemblez le cadre de votre potager sur pieds

Commencez par le montage de deux faces opposées. Pour cela, vous allez utiliser deux tasseaux, ainsi que trois planches de 80 cm (répétez l’opération pour l’autre face).

Empilez ces dernières sur les tasseaux, puis fixez l’ensemble au moyen d’une visseuse électrique et des vis à bois.

Cela étant fait, vissez trois planches de 84,4 cm sur les tasseaux (répétez l’opération pour l’autre face). Ainsi vous pouvez joindre les deux faces.

Assemblez le fond de votre potager sur pieds

La création du fond du potager nécessite des tasseaux de 25 x 25 mm de 71,2 cm de long. Vous devez les placer à 7 cm du fond du potager, ensuite, les fixer sur les planches du pourtour. Enfin, placez et vissez 8 planches de 80 cm sur les tasseaux.

L’installation des pieds de votre potager

Coupez, placez et vissez un poteaux de bois sur chaque coin du potager, et ce, en fonction de la hauteur qui vous convient. Servez-vous des planches qu’il vous reste pour renforcer les pieds de votre potager en hauteur.

Dans quel type de culture utilise-t-on un potager en hauteur ?

Le potager en hauteur n’est pas exclusivement associé à un type ou une technique de culture potagère. En revanche, il s’adapte très bien à plusieurs techniques, et à leur tête, le potager en permaculture. En effet, étant donné qu’elle vise à protéger le sol, le potager en hauteur est parfait pour ce genre de pratique .

Laurence
A propos de l'auteur
Mère (et grand-mère) au foyer, je suis également rédactrice et pigiste. J'écris surtout sur les animaux qu'ils soient domestiques ou sauvages, et plus généralement sur tout ce qui touche à la nature.
AccueilComment faire un potager en hauteur ?
Sur le même thème :

Laisser un commentaire