Jardinage : Attention aux saints de glace avant de faire vos plantations

Au printemps, les dates du 11, 12 et 13 mai sont à craindre pour le jardinier. Cette période appelée « Saints de glace » annonce une météo changeante qui peut apporter des gelées blanches en début de saison. Vu que la nature peut en souffrir, on doit attendre la fin de cette période de gel tardif pour semer, planter et sortir les plantes à l’extérieur. Ainsi, avant de faire vos plantations, attention aux saints de glace ! Explications.

Comment s’appellent les saints de glace ?

Selon une croyance populaire qui daterait du Moyen-âge, les saints de glace correspondent à une durée climatique se situant entre le 11 et le 13 mai. Il s’agit de :

  • La saint Mamert (11 mai),
  • La saint Pancrace (12 mai),
  • La saint Servais (13 mai).

À part cela, il existe un quatrième saint de glace moins populaire que les trois autres, marquant la fin d’éventuelles gelées printanières : la saint Urbain (25 mai).

Pendant cette période, on constate souvent des baisses de températures nocturnes ainsi que des phases de gel durant une lune rousse. Cela peut provoquer des dégâts importants sur la végétation et les futures récoltes. Comprise entre mi-avril et mi-mai, cette lune rousse désigne la lunaison qui vient après Pâques. Période de l’année capitale pour le démarrage des végétaux et de la nature, elle est bien prise en compte par les professionnels du monde végétal (jardiniers, arboriculteurs, agriculteurs, viticulteurs, etc.). En effet, ces derniers restent attentifs aux baisses de température, car les bourgeons, les pousses, les feuilles et les tiges jeunes et fragiles pourraient être endommagés.

Avant les saints de glace, il est donc essentiel de suivre les meilleurs conseils et astuces afin de protéger les plantes en pot des dernières gelées d’avril. Et une fois cette période passée, le gel ne devrait plus apparaître. On peut enfin planter directement les semis et plantations en pleine terre.

Avant les saints de glace, que faire au potager ?

La chute des températures pendant les saints de glace peut nuire, voire faire mourir de récents végétaux frileux. Bien évidemment, tout dépend des régions, mais tout jardinier attend cette période avec impatience.

Comme il peut encore y avoir de petites gelées la nuit, il vaut mieux semer au chaud les salades, courgettes, fenouils et maïs doux. Si les semis sont déjà au stade de jeunes plantules, n’hésitez pas à les sortir à l’ombre, puis au soleil, pour les habituer à la lumière et à l’air extérieur.

Pour les poireaux d’hiver, les choux brocolis et les choux d’hivers, laissez-les grands ouverts toute la journée et refermez-les le soir. En effet, avant les saints de glace, il est fort probable de passer une nuit un peu plus froide.

Si vous avez des semis de pois, radis, carottes, panais, épinards, bettes, cressons, mesclun, fèves en avril et qu’ils annoncent une gelée, veillez à les couvrir d’un voile d’hivernage. Enfin, pour être prêts à réagir une fois les saints de glace passés, pensez à biner, désherber et apporter du compost aux espaces dédiés aux plantations qui nécessitent davantage de chaleur.

Avant les saints de glace, que planter ?

Avant de se lancer dans les plantations, les professionnels du monde végétal préfèrent souvent attendre que les dates du 11, 12 et 13 mai soient passées. Cependant, si vous voulez anticiper et braver les traditions, il est vivement recommandé de choisir des végétaux qui ne craignent pas le gel. Il s’agit notamment des plantes bulbes et vivaces telles que les asters et les primevères. Et en ce qui concerne les arbustes, misez sur le buis, le lilas ou encore les hortensias.

Laurence
A propos de l'auteur
Mère (et grand-mère) au foyer, je suis également rédactrice et pigiste. J'écris surtout sur les animaux qu'ils soient domestiques ou sauvages, et plus généralement sur tout ce qui touche à la nature.
AccueilJardinage : Attention aux saints de glace avant de faire vos plantations

Laisser un commentaire