Comment bien accueillir ses premières poules au poulailler ?

Vous avez décidé d’élever vos premières poules et vous souhaitez bien les accueillir au poulailler ? Vous avez frappé à la bonne porte ! Découvrez dans cet article les meilleurs conseils et astuces pour prendre les bonnes dispositions.

Un poulailler est indispensable

Vous trouverez des poulaillers à vendre en jardinerie. Munis d’une zone de ponte et d’un perchoir, ils peuvent avoir des dimensions personnalisées (en fonction du nombre de vos poules). Évitez les premiers prix, vous pourrez le remplacer après quelques années. Puis, assurez-vous que cet habitat soit étanche et qu’il résiste aux intempéries pour bien accueillir vos premières poules.

Si vous êtes expert en bricolage, fabriquez vous-même votre poulailler. De nombreux modèles sont visibles sur internet. Vous pouvez, par exemple, utiliser du grillage et des palettes. Même les niches de chien inutilisées peuvent être transformées en poulailler.

Crédit photo : © canva

D’autre part, sachez que certaines poules aiment prendre de la hauteur. Cela leur permet de garder une certaine fraîcheur en été. La meilleure exposition reste le sud-est ou le sud afin d’éviter les vents du nord et de l’ouest.

Qu’importe le modèle choisi, vous devez faire en sorte qu’il soit facile à nettoyer. Et n’oubliez pas que vos poules auront besoin d’un espace, en plus du poulailler, pour se divertir et s’exercer.

Garder le poulailler propre et sans danger

L’hygiène des poules et de leur environnement étant primordiale, il est indispensable de maintenir le poulailler le plus propre possible. Vos volatiles ne le feront pas, cette tâche vous revient alors. Vu que les nettoyages réguliers limitent le développement des parasites et des bactéries, un poulailler bien entretenu rime avec bonne santé et longévité des poules. Aussi, une bonne hygiène contribue à l’élimination des mauvaises odeurs.

Il est important de souligner que cet entretien prend du temps. Il convient avant tout de vider totalement le poulailler en sortant les poules et les accessoires. Le temps du nettoyage, placez-les dans un enclos. Veillez à ce que votre intervention soit soigneuse pour éviter que les parasites ne se nichent dans les interstices. Nettoyez les loquets et les portes et renouvelez l’eau de l’abreuvoir afin de limiter le développement des algues. Votre poulailler doit être bien sec avant d’y accueillir vos premières poules.

Par ailleurs, l’extérieur doit être gardé propre et sans danger : attention aux plantes interdites pour vos poules et aux objets susceptibles de les blesser !

Tenir le poulailler à l’écart des prédateurs

Savez-vous que la présence de vos premières poules attirera bien d’autres animaux ? Certes, les renards sont bien connus comme les premiers ennemis de ces volatiles, mais il y en a beaucoup d’autres. Les fouines, par exemple, représentent un danger pour vos poules. Pour y remédier, vous pouvez installer un piège efficace à fouine. Les putois, et même les chiens, peuvent également s’attaquer à vos animaux. Les chats et les rats sont attirés par les poussins. Enfin, les serpents (couleuvres, vipères, etc.) et les hérissons s’intéressent davantage aux œufs.


La majorité des attaques se passent la nuit. Il faut donc soigneusement enfermer les poules dans le poulailler. Veillez à ce que le grillage soit bien enfoncé dans le sol pour décourager les renards de creuser (30 cm minimum). De cette manière, ils ne pourront pas construire un tunnel pour accéder au poulailler.

Attention à la canicule !

La canicule peut leur être fatal, notamment en saison estivale. Tout comme les humains, les poules ont besoin d’espace ombragé, limitant leur exposition au soleil. Il convient également de placer l’abreuvoir à l’ombre. Si votre poule est agitée lorsqu’elle halète, cela signifie qu’elle souffre de déshydratation. Soyez donc attentif au comportement de vos volatiles et évitez de les exposer au soleil.

Laurence
A propos de l'auteur
Mère (et grand-mère) au foyer, je suis également rédactrice et pigiste. J'écris surtout sur les animaux qu'ils soient domestiques ou sauvages, et plus généralement sur tout ce qui touche à la nature.
AccueilComment bien accueillir ses premières poules au poulailler ?
Sur le même thème :

Laisser un commentaire